Linked by honour
 :: Archives :: Archives :: Archives des RP

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2
Chasseur
Messages : 94

Feuille de personnage
Armures équipées:
Armes équipées:
PV:
100/100  (100/100)
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 22 Nov - 14:02
Ombre souriait, mais elle avait de la peine pour cette louve, coincée dans cette tanière.

- Ce serait pas de refus !

Ombre s'avança, cherchant une entrée ou quelque chose y ressemblant pour pouvoir délivrer Astral sans trop lui faire de mal. Ombre savait que l'air risquait de manquer rapidement dans la "prison" d'Astral. Finalement, Ombre s'avança vers l'entrée de la tanière, et lança:

-Tu feras attention Astral, je vais creuser au niveau de ta gorge, de façon à ce que tu puisses te dégager plus rapidement.

Sur ces mots, Ombre commença à gratter énergiquement le sol au niveau de l'entrée et commença à élargir l'entrée. Quelques minutes après, Ombre se releva et dit:

- Je n'ai pas tout à fait terminé, mais si tout vas bien tu devrais pouvoir te dégager facilement.
Chasseur
Messages : 227

Feuille de personnage
Armures équipées:
Armes équipées: Dague
PV:
100/100  (100/100)
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 25 Nov - 15:48

 

 
Linked by honour
ft Ombre

 
"Une meute, c'est une famille après tout."

 
Astral entendit les pas d'Ombre s'approcher d'elle. Soupirant d'impatience, la louve avait envie de lui crier de se dépêcher, mais elle se retenait.  

- Tu feras attention Astral, je vais creuser au niveau de ta gorge, de façon à ce que tu puisses te dégager plus rapidement.

Et bien, qu'elle se dépêche ! Et ce n'est pas plutôt à elle de faire attention ? pensa la louve. Ses mots manquèrent de ressortir, mais elle réussi à les retenir. C'est alors qu'elle senti du mouvement au dessus d'elle. Ombre creusait le sol à l'aide de ses pattes afin de libérer Astral, allégeant ainsi le poids qui retenais son cou, et sa tête prisonnière. Au bout de quelques minutes, la voix d'Ombre retentit à nouveau.

- Je n'ai pas tout à fait terminé, mais si tout vas bien tu devrais pouvoir te dégager facilement.

Enfn ! La jeune louve n'en pouvais plus. Elle se tira en arrière, et pu enfin se relever. Elle senti alors l'air frais lui remplir les poumons, le vent agiter ses poils, et les bruits de la ville arriva jusqu'à ses oreilles. Bien que la luminosité soudaine lui agressait les yeux, elle était bien contente d'être libérée. Elle se secoua afin de retirer la terre et la poussière qui s'était nichée dans son pelage, puis regarda autour d'elle afin de vérifier s'il y avait d'autres loups ou renards dans le coin qui aurait pu avoir assisté à la scène. Personne. Rassurée, elle se tourna finalement vers Ombre, les oreilles légèrement aplaties, et une expression de honte intense était visible sur son visage.

- Merci.

Elle répondit simplement, d'une voix neutre. Continuant de regarder l'Atmeke en face, elle ajouta finalement :

- Tu ne répéteras se qui s'est passé à personne, c'est clair ?

Elle avait dit ça d'un air un peu froid, tentant de se montrer autoritaire. Si d'autres canidés étaient au courant de se qui s'était passé, elle serait incapable de sortir pendant de longues semaines, tant l'humiliation serait grande. Elle ne méritait tout de même pas ça, si ?

 

 
Chasseur
Messages : 94

Feuille de personnage
Armures équipées:
Armes équipées:
PV:
100/100  (100/100)
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 1 Déc - 20:53
- Tu ne répéteras se qui s'est passé à personne, c'est clair ?

Dit Astral d'une voix inquiète.

-De rien. Je ne dirai rien, promis. Tu as peur pour ta réputation?

Demanda Ombre d'un sourire malin, les yeux brillants de malice.
Chasseur
Messages : 227

Feuille de personnage
Armures équipées:
Armes équipées: Dague
PV:
100/100  (100/100)
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 10 Déc - 17:15

 

 
Linked by honour
ft Ombre

 
"Une meute, c'est une famille après tout."

 
Ombre regardait Astral d'un regard plein de malice, ce qui avait tendance à mettre la fille de l'alpha un peu sur les nerfs.

- De rien. Je ne dirai rien, promis. Tu as peur pour ta réputation ?

Quelle insolence ! Si elle ne l'avait pas aidée à s'en sortit, Astral aurait mise la jeune louve à terre, tout crocs dehors. Mais elle lui devait bien sa liberté. Ainsi elle tenta de garder son calme, et répondit froidement :

- Je te conseille de faire attention à ton comportement, petite.

La jeune Atmeke s'avança d'un pas et regardait Ombre d'un air qui se voulait menaçant, retroussant légèrement ses babines. Elle réalisait qu'elle l'avait appelée "petite" alors qu'elle ne connaissait même pas son âge. Si sa se trouve, elle était plus âgée qu'elle. Ou pas. Mais qu'importe, elle se considérait comme supérieure, et ça lui suffisait pour l’appeler de la sorte. Et puis ce nom était bien souvent affectif. Est-ce qu'Astral commençait à apprécier Ombre ? Elle refusait d'y croire et balaya immédiatement cette pensée. Elle considérait les membres de la meute comme une famille, mais cela ne signifie pas qu'elle les appréciait tous, n'est  ce pas ?

Néanmoins, elle continua de fixer la louve, attendant de voir sa réaction.

 

 
Chasseur
Messages : 94

Feuille de personnage
Armures équipées:
Armes équipées:
PV:
100/100  (100/100)
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 11 Déc - 18:33
- Je te conseille de faire attention à ton comportement, petite.

Astral s'était rapprochée de plus en plus, et avait dit cette phrase d'un ton que Ombre supposait menaçant. Ou amical. Ombre s’empêcha de rigoler. Astral retroussait ses babines, mais, pour une raison inconnue, cela amusait Ombre. Cela l'amusait beaucoup. Elle allait répliquer quelque chose mais ce retint. Astral était tout de même la fille de l'Alpha et Ombre ne voulait pas savoir quel effet cela faisait de se faire mordre par lui.

-Désolée.
Chasseur
avatar
Novas : 150
DC : Laios
Présentation : Ici o/
Messages : 227

Feuille de personnage
Armures équipées:
Armes équipées: Dague
PV:
100/100  (100/100)
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 13 Déc - 17:53

 

 
Linked by honour
ft Ombre

 
"Une meute, c'est une famille après tout."

 
- Désolée.

Ce mot sonnait faux aux oreilles d'Astral. Il manquait cruellement de sincérité, et il lui semblait même entendre une pointe d'amusement. Ombre n'avait alors rien dans le ventre ? Elle n'osait-elle pas dire ce qu'elle pensait réellement à la fille du chef de meute ? Astral ne savait pas comment elle devait le prendre. Une marque de politesse et d’infime respect, ou un manque de cran de la part de son alliée ?

Néanmoins, elle touchait fortement et portait atteinte à sa fierté. Astral n'impressionnera plus la louve en face d'elle, à moins d'accomplir un exploit. A partir de maintenant, elle redoublera d'effort afin de "prouver" sa supériorité, peut-être aura-t-elle son admiration un jour.

Oreilles baissées, Astral finit par répondre froidement.

- J'ai à faire, on ferait mieux de se séparer maintenant.

Elle tourna les talons et fit quelques pas, avant de se tourner à nouveau vers Ombre. Partir ainsi était indigne de la "grande louve" qu'elle était.

- Au plaisir de te revoir un jour.

Sa voix s'était faite plus chaleureuse, mais la louve s'en rendis compte trop tard, comme si elle n'était plus maître de ses émotions. Décidément, elle ne faisait rien qu'il fallait pour reprendre sa position de force et de supériorité sur la louve. Elle décida tout de même de continuer sa route et trouver un endroit calme où se remettre de ces évènements.

 

 


Je pense qu'on peut s'arrêter là ?^^


Chasseur
avatar
Novas : 88
DC : Athena
Messages : 94
Localisation : Dans une forêt, avec des loups à mes côtés.

Feuille de personnage
Armures équipées:
Armes équipées:
PV:
100/100  (100/100)
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 16 Déc - 11:22
Lorsque Astral partit, Ombre sourit, s'inclina, et, en se tournant vers le village, la louve hurla, d'un long hurlement, triste et joyeux. Ombre reprit son souffle et rentra chez elle. Cette rencontre l'avait réjouie.


//Je pense aussi^^


Une histoire inventée par mes soins:
Je courre à perdre haleine, évitant branches basse et racines meurtrières. Je saute par dessus des buissons. Le bruit de ma respiration. La seule chose que l'on entend dans cette grande forêt vide et sombre. D'un seul coup, je m'arrête. Plus d'issue. Monter dans les sapins? Hors de question de fuir comme une lâche, je me bâterais jusqu'à la mort. Je me retourne, sort ma dague de son fourreau. Ça y est. Mon poursuivant est arrivée. Je replace ma mèche blonde derrière mes oreilles pointues, lisse ma tunique de feuille et je regarde mon adversaire droit dans les yeux.
-Bonsoir, Père!
Contenu sponsorisé
Page 2 sur 2Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers: