Rêve ou réalité ? [Libre 1/1]
 :: Les terres :: Nord-Ouest :: Bois de Frell

Solitaire
avatar
Novas : 96
Messages : 178
Localisation : Hôpitaux-neufs

Feuille de personnage
Armures équipées:
Armes équipées:
PV:
100/100  (100/100)
Voir le profil de l'utilisateur
En ligne
Jeu 25 Jan - 6:10
Craun venait tout juste de se réveiller, mais autour de lui, il n'y avait rien.

Il fit quelques pas dans cet immense vide, tout était blanc à perte de vue, comme si la forêt, avait disparu. Cependant malgré cela, il semblait marcher quand même dans son bois : le sol restait dur, froid et feuillu. Le renard pouvait toujours gratter le sol. En fin de compte la seule chose qui avait réellement changée n'était pas l'endroit, mais plutôt la façon dont il le percevait.

Il trouvait cela bien étrange et ne savait aucunement comment réagir.

Il continua donc sa route, à partir de petits pas étroits et sécurisant pour lui. Au fur et à mesure de sa progression, il tapait un arbre ici et là, un rocher si il n'avait pas de chance ou même bien encore, lui même.

Toute cette "conspiration" le fatiguait au plus haut point. Il pris quelques secondes de repos, restant immobile, ne sachant pas où il se trouvait.
Solitaire
avatar
Novas : 96
Messages : 178
Localisation : Hôpitaux-neufs

Feuille de personnage
Armures équipées:
Armes équipées:
PV:
100/100  (100/100)
Voir le profil de l'utilisateur
En ligne
Jeu 25 Jan - 8:20
Après un deuxième réveil, qu'il n'est pas vraiment possible d'appeler réveil cela dit, Craun reprit la route, non sans peine.

Il décida de changer de technique "d'exploration"; il allait voyager en rond pour pouvoir faire une carte mentale du lieu.

-" Il n'y a rien de plus facile ", lança dans le vide le renard déboussolé.

Il prit donc appui sur sa position de départ, et commença à tourner; chaque cercle de la spirale qu'il formerait avec ces mouvements, était d'un rayon égal à la place qu'il prenait dans l'espace. Il effectua environ dix tour lorsqu'il se rendit compte qu'il n'avais croisé aucun obstacle. Sa tête commençait à le lancer et cela lui faisait perdre l'équilibre petit à petit.

La paysage restait blanc. Craun avait faim. Il se sentait abandonné.

Soudain il vit une forme blanche se mouvoir au loin; enfin pas tout à fait, il y en avait deux pour être précis. Le solitaire se demanda sérieusement comment il avait pu les distinguer.

Il s'approcha soudainement à l'aide d'un bond... mais percuta un arbre avec sa tête, ayant pour répercussion de faire fuir une des deux bêtes.

-" Je suis pas possible... ", pensa le vieil étourdi.

Le deuxième animal, lui restait solide et ne faisait presque aucun mouvement, il était maintenant possible de voir à quelle espèce, il était familier.

-" Un lapin doublement blanc, on aura tout vu ! ", expira Craun.

Le renard fit un quart de tour sur lui-même, passa sa langue sur ses dents, fit trois pas en avant, n'espérant pas taper quelque chose, pour finir sa préparation, à une respiration de la bête.
PNJ
avatar
Novas : 26
Messages : 67
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 25 Jan - 8:20
Le membre 'Craun' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Chasse' :
Solitaire
avatar
Novas : 96
Messages : 178
Localisation : Hôpitaux-neufs

Feuille de personnage
Armures équipées:
Armes équipées:
PV:
100/100  (100/100)
Voir le profil de l'utilisateur
En ligne
Sam 27 Jan - 12:06
La petite bête avait réussi à s'échapper dans un élan de pression. La malchance avait pris place dans l'atmosphère. Le chasseur se retrouva, bête, au milieu de ce blanc constant.

Un silence commença à tomber, recouvrant ainsi le blanc épais d'un manteau mortuaire. Tout semblait devenir plus lumineux; à un point aveuglant. Le malchanceux tomba d'un coup de ses quatre pattes, il venait de s'évanouir.

Le renard se trouvait toujours écrasé sur le sol lorsqu'un cailloux tomba sur sa truffe, cela ne fit aucun changement.

Craun rêvait, il se voyait dehors entrain de se balader, à la recherche de bien pour tenir l'hiver, tantôt il passa devant un terrier, vide et inerte.

-" Encore du temps perdu ! Je n'aurais rien aujourd'hui, attendons le coucher de l'astre de lumière. "
Solitaire
avatar
Novas : 96
Messages : 178
Localisation : Hôpitaux-neufs

Feuille de personnage
Armures équipées:
Armes équipées:
PV:
100/100  (100/100)
Voir le profil de l'utilisateur
En ligne
Mar 30 Jan - 23:05
Pendant ce temps, il fit le simple choix de continuer à chercher, sachant qu'il savait qu'une perte en était une, peu importe la manière dont elle se modélisait. Il prit donc la peine de reprendre son activité. Il passa d'abord entre quelques arbres bien garnis, encore vert malgré la saison, il aurait voulu y construire quelque chose mais il n'en avait pas la compétence ni le besoin mais son inspiration lui donnait tout de même envie et cela le garda dans ce morceau de bois pendant un sacré bout de temps.

-" Un magasin bien centré, cela pourrait être anodin; le vendeur, se trouverai être un fraisier et il parlerai, animé par le vent. Fort bien, un projet à garder en tête ! "

-" Ou alors ! ", hurla le papy

-" Un enclos à fraisier ! Oui c'est une bonne idée, comme ça on pourra cultiver à volonté ", énonça t-il en se léchant les babines.

Un bruit le ramena à la réalité.

Les branches d'un des arbres venaient de bouger. Puis celle d'un autre. Et encore un. On aurait dit qu'ils résonnaient entre eux, tels des maracas, cependant, chaque recycleur d'air sonnait avec une note différente.

Une nuée d'oiseau, vint s'installer dans ses arbres et chanta au rythme de balancement de ceux-ci.
Solitaire
avatar
Novas : 96
Messages : 178
Localisation : Hôpitaux-neufs

Feuille de personnage
Armures équipées:
Armes équipées:
PV:
100/100  (100/100)
Voir le profil de l'utilisateur
En ligne
Ven 2 Fév - 20:52
Au même moment Craun se relevait du sol dans un mouvement de fracas, des oiseaux étaient alignés sur sa tête, et venaient de disparaître comme poussière. L'animal ne se souvenait plus de rien, ni de comment il s'était retrouvé ici. Ses yeux débutaient leurs ouvertures, le droit voulait rester collé, mais il le força et prit peur : la couleur clair n'avait pas profitée de sa sieste involontaire pour faire revenir l'environnement normal.

- " Très bien... ", cracha le récent éveillé.

Il voulu se mettre à courir, mais quelque chose l'en empêchait; il ne sentait plus son corps, ses pattes n'étaient qu'endoloris, et rester en place lui demandait un effort sur-bête (rire). Perdu dans cette couleur uni qu'était l'inverse du noir, il ne savait toujours pas quoi y faire.

Il essaya absolument de prendre pression sur ces pattes, quitte à souffrir. Lorsqu'il arriva enfin à les bouger et à faire un petit pas, un sourire s'affichait sur son visage, lui donnant ainsi un peu de courage.

L'épais manteau blanc semblait se dissiper, peu à peu, les couleurs reprenaient leurs droits.

Au loin on entendaient des lourds bruits de course.
Solitaire
avatar
Novas : 96
Messages : 178
Localisation : Hôpitaux-neufs

Feuille de personnage
Armures équipées:
Armes équipées:
PV:
100/100  (100/100)
Voir le profil de l'utilisateur
En ligne
Dim 4 Fév - 10:43
Des rangs de lapins couraient en direction du malheureux, ils en faisaient trembler le sol, qui bougeait à n'en plus finir. A première vue, on pouvait penser qu'ils fuyaient un danger imminent bestial ou bien pire encore.

Le renard eu assez de force emmagasinée pour se mettre en alerte. Soudain il se souvenu que les deux lapins qu'il chassait avaient réussis à fuir.

-" Hum... je crois que je commence à comprendre... "

Le temps de cette pensée exprimée, les petites bêtes blanches étaient déjà entrain de l'encercler.
Solitaire
avatar
Novas : 96
Messages : 178
Localisation : Hôpitaux-neufs

Feuille de personnage
Armures équipées:
Armes équipées:
PV:
100/100  (100/100)
Voir le profil de l'utilisateur
En ligne
Dim 4 Fév - 11:11
-" Devoir tuer tant de lapins... ? Impossible, je vis depuis toujours avec la faune... une autre solution est envisageable... "

Les lapins s'approchaient de plus en plus, reconstituant la couleur des minutes précédentes, ce qui installa un malaise dans la tête du vieillard. Celui-ci se sentait oppressé, un peu comme les loups actuellement dans leurs territoires.

-" Ils sont nombreux, mais ce ne sont que des petits lapins... comment penses t-il me faire du mal ? "

Un ennemi sortie des rangs et sauta sur la tête du héros. Craun tenta de lui donner un coup de mâchoires, quitte à tuer; mais cet effort le fit tomber de son équilibre et il glissa.
PNJ
avatar
Novas : 26
Messages : 67
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 4 Fév - 11:11
Le membre 'Craun' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Chasse' :
Solitaire
avatar
Novas : 96
Messages : 178
Localisation : Hôpitaux-neufs

Feuille de personnage
Armures équipées:
Armes équipées:
PV:
100/100  (100/100)
Voir le profil de l'utilisateur
En ligne
Lun 5 Fév - 6:43
Et cette glissade allait lui être fatal. Les lapins étaient déjà entrain de l'engloutir sous leurs pelages blanc uniforme, et cela lui rappelait la couleur qui venait auparavant de se dissiper. Un malaise s'installait en lui, et ses forces commençaient à retomber; jusqu'à maintenant il avait toujours réussi à surmonter cette force. Mais il en était trop.

-" Ils sont si lourds... "

Les bêtes obscurcissaient toutes lumières et Craun ne pouvait plus rien voir. L'air respirable devenait inexistante, et la toux vint, accompagnée de cracha de sang intense.

-" Ironiquement, au moins tout est moins blanc... "

Soudain il sentit le sol bouger sous ses ennemis.

-" Comment la forêt a-t-elle pu devenir ainsi ! Pourquoi toutes ces agitations ? "

Les groupes qui le noyait étaient, entrain de déplacer Craun en le soulevant par le dessous de son corps. Ils effectuaient cette action, sans aucune difficulté, comme si le vieux renard n'avait pas de poids.

-" Je dois rêver. Ils me déplace vraiment ? "
Contenu sponsorisé
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers: